Rejoignez-nous sur Logo Facebook & Logo Instagram
HORAIRES ETE 2022

Médiathèque 

Du 5 juillet au 3 septembre 2022 inclus

Mardi, mercredi et vendredi   9h00 - 12h00
13h00 - 15h00
Samedi   9h00 - 13h00

Cyberbase

Du 5 juillet au 30 juillet 2022 inclus

Mardi, mercredi et vendredi   9h00 - 12h00
13h00 - 15h00
Samedi   9h00 - 13h00

Fermée du 2 août au 3 septembre 2022 inclus

Artothèque

Le bâtiment de l'artothèque est définitivement fermé. Merci de restituer vos oeuvres empruntées à l'accueil de la médiathèque.


Médiathèque F. Mitterrand, place Charles Ottina
Rens. 04 81 92 21 50 |
Nous contacter NOUS CONTACTER

MON COMPTE
N° de carte :
Mot de passe :
 
Bibliothèque numérique
Artothèque
Cyberbase
Bibliothèque numérique

 

 

Coups de cœur Jeunesse

La sélection pour les enfants de 5 à 8 ans

 

Le temps, c’est élastique ! Le temps, c’est élastique !

Izabela Zieba, Urszula Palusinska ; Peter Burcew. – Les 400 coups

Très difficile pour les petits d’appréhender la notion du temps ! Grâce à cet album malin et très drôle,  tout devient plus facile. Tout est effectivement question de point de vue : « 10 mn de trajet, c’est court ou c’est long ? C’est court quand on rigole avec Raoul, c’est long quand on a très envie de faire pipi ! ». Proposant, pour permettre d’évaluer approximativement une durée, quelques repères à l’aide d’une activité que les jeunes lecteurs connaissent bien, l’autrice offre alors deux alternatives qui illustrent la relativité de notre perception.
Un premier documentaire au texte et aux images pleins d’humour pour répondre aux questions des petits.

 


Ode à un oignon Ode à un oignon

Alexandria Giardino, Pablo Neruda, ill. Felicita Sala. – Cambourakis

Intrusion dans l’intimité de la famille Neruda pour découvrir que tous les prétextes étaient, pour Pablo, source de poésie. Militant acquis à la cause sociale des mineurs, il se laissait tout autant émouvoir par les fenouils ou les tomates de son jardin. A travers une fiction évoquant la vie quotidienne de l’artiste, Alexandria Giardino imagine un univers tout en douceur et empreint de poésie où les éléments les plus simples sont transfigurés par la magie des mots. Les encres et pastels colorés de Felicita Sala peaufinent cet hymne à la vie et à la nature luxuriante créant une atmosphère chaleureuse et gaie. Ce magnifique album destiné aux enfants se clôt sur « l’Ode à l’oignon » de Pablo Neruda, en espagnol et en français. Un poème à (re)découvrir et … une belle entrée en matière pour le Printemps des poètes !

 


Un monde foot Un monde foot

Gilles Rapaport. – Le Genévrier

« Vivre foot », c’est le quotidien du jeune narrateur de cet album : du lever au coucher et quelle que soit son occupation, il saisit la balle de M’Bappé, passe à Messi, encaisse un corner après le tir de Platini, appelle la balle de Zidane et marque un but sous les acclamations de la foule en délire … L’humour naît bien sûr du décalage entre les exploits extraordinaires évoqués par le héros et les illustrations de sa vie très ordinaire. Van Basten, Pelé, Buffon, Zidane, Beckenbauer, Maradona, Kopa, Di Stefano, Ronaldo, cette équipe de choix, défilé de stars internationales, réunira plusieurs générations de footballeuses et de footballeurs … avant la chute qui réserve naturellement une belle surprise !
Un album désopilant qui séduira les amateurs de foot … et tous les autres !

 


Trop gentilles Trop gentilles !

Sanna Borell, Aude Pasquier. – Versant sud

Trop gentilles ? Vraiment ??? Sous leur allure de ne pas y toucher, trois gamines se gargarisent : elles sont « trop gentilles » et derrière cette image bien lisse qui a fait leur réputation, elles s’autorisent toutes les audaces … et les méchancetés ! Parce que les idées préconçues, même positives, peuvent avoir des effets pervers, Sanna Borell met en scène avec justesse un sujet rarement abordé dans la littérature jeunesse : méfions-nous des préjugés !!! 

 


Tous dehors Kate Moche

Antoine Dole, Magali Le Huche. – Actes sud junior

Avec ses bouclettes et son air pas très malin, les idiots de l’école de Kate l’on surnommée « Kate Moche ». Peu importe, devant son miroir, la jeune héroïne sait bien qu’elle aura un destin prodigieux … astronaute, ninja, exploratrice, peintre ou super-héroïne … Les illustrations tonitruantes de Magali Le Huche subliment les espoirs de cette petite fille.
Un album optimiste et joyeux pour dire l’importance de l’estime de soi … et le mépris pour les préjugés.

 


Tous dehors Tous dehors ! en forêt

Patrick Luneau. – Ed. Salamandre

18 mois de confinement ont laissé des traces … Les éditions de la Salamandre nous invitent « Tous dehors ! » pour redécouvrir la nature. Comme il n’est pas toujours facile de motiver les enfants, Patrick Luneau  propose des activités à pratiquer en famille.  De 3 à 8 ans, les rubriques « explorer », « savourer », » inventer », « se bidonner » ou « se poser » fourmillent de bonnes idées pour manger du steak de chêne, tailler une bavette avec la chouette et le renard, traquer le monstre de la forêt ou jouer au mémo forestier. Un classement par saison vous guidera en cas de doute. Cet éditeur indépendant qui a pour principal objectif de faire aimer la nature a conçu des guides simples, originaux, bien documentés  et illustrés de photos. A vous les balades ludiques !
Dans la même collection également présents au secteur jeunesse :
Tous dehors ! en balade
Tous dehors ! en bord de mer
Tous dehors ! au jardin

 


En 4 temps En 4 temps

Bernadette Gervais. – Albin Michel (Trapèze)

Difficile pour les petits de comprendre la notion du temps qui passe. Dans cet album, Bernadette Gervais adopte un langage très simple et très graphique particulièrement efficace : en 4 cases qui découpent la page de droite, elle saisit objets et animaux dans leur évolution : la chenille qui devient papillon, le très lent déplacement de l’escargot, le furtif bond du lièvre. Le texter souligne avec humour ces 4 étapes plus ou moins faciles à décomposer. Du grand art.

 


Barnaby Barnaby

Angélique Leone, Christine Davenier. – Ecole des loisirs (Moucheron)

Ana a peur de toutes les petites bêtes. Sa sœur Luna est sa meilleure alliée : un appel au secours et elle intervient. Mais un jour d’audace, Ana saisit le balai … et vise un pauvre lézard qui passait par là. Luna recueille l’animal plus mort que vif. Frappée de culpabilité, Ana prend conscience de la violence de son acte face à la fragilité de ce petit être … il faut sauver Barnaby !!! De la répulsion à l’attraction, un petit roman très facile à lire qui aborde avec douceur les rapports entre humains et animaux.

 


Qui va trouver le petit bouton rouge ? Qui va trouver le petit bouton rouge ?

Chihiro Nakagawa, Junji Koyose. – Rue du monde (Coup de cœur d’ailleurs)


Doudou lapin a perdu un œil, la famille est en émoi. Heureusement, Maman a la solution : les p’tits Bonzoms sont là en un clin d’œil ! L’armada des minuscules personnages déploie alors une logistique démesurée. Des recherches abracadabrantesques  sont entreprises dans le salon : grues, scaphandriers, pelleteuses, tamis, camions en tous genres, l’ingénieuse équipe ne laisse rien au hasard. Cette cinquième aventure des petits héros japonais, toute aussi démesurée que les précédentes, réjouira les plus jeunes. Autres aventures des p’tits Bonzoms également à la médiathèque :
Il faut sauver le petit chat
Joyeux anniversaire !
On travaille pour le hamster
La tortue a besoin de nous

 


Alfonsina, reine du vélo Alfonsina, reine du vélo

Joan Negrescolor. – Gallimard

Pas facile de vivre sa passion du vélo quand on était une fille au tout début du vingtième siècle ! Alfonsina, récit inspiré du parcours d’Alfonsina Strada, première femme à participer au Giro d’Italie en 1924, dépeint une petite fille déterminée et libre qui, malgré les contraintes de l’époque, va réaliser son rêve. Opiniâtre, elle ne recule devant aucune audace, volant les chaussures de son grand-père ou le pantalon de son père. A force d’efforts et de persévérance, Alfonsina connaîtra un destin exceptionnel. Les illustrations en trichromie de cet album, un peu désuètes, recréent l’ambiance d’une période révolue.

 


Classe de lune Classe de lune

John Hare. – Ecole des loisirs (Pastel)

Plus innovant que la classe verte, voici venu le temps de la classe de lune ! Alors que le vaisseau spatial vient de déposer enseignant et élèves, un enfant plus rêveur que les autres s’isole pour dessiner la Terre. Il s’assoupit … Catastrophe, le vaisseau repart sans lui ! Livré à lui –même, l’élève reprend son carnet de dessin … l’occasion d’une rencontre unique qui va changer sa vie ! Entre rêve et réalité, cet album sans texte fait l’apologie de l’art comme outil de communication. Une magnifique aventure qui portera petits et grands dans un univers onirique  … et donnera à tous l’envie de reprendre les crayons !
Tendresse, humour et fantaisie, rien ne manque à cette histoire qui séduira les petits.

 


Ma p'tite cuisine Ma p’tite cuisine

Nadia Sammut. – Ah Editions

Etre allergique au gluten n’empêche pas d’être gourmand ! Nadia Sammut, fille et petite-fille de cheffes, réinvente la cuisine pour les coeliaques… et tous les gastronomes curieux de nature.  Gnocchis, galettes de courgettes, fish boulettes et desserts étonnants, des conseils responsables et vertueux accompagnent les recettes originales pour initier les chef(fe)s en herbe à une cuisine engagée. Des illustrations crayonnées très tendres et un format de poche font de cet ouvrage un livre à glisser dans ses bagages.

 


Chapeau Charmant Le Chapeau charmant

Valentine Goby, Evelyne Mary. – Ecole des loisirs (Mouche)

Que faire un jour d’ennui dans un parc désert ? Sujette à la rêverie, l’héroïne découvre un chapeau abandonné… une belle occasion pour imaginer les mille histoires de ce couvre-chef. Cette promenade dans l’imaginaire conduira tout naturellement l’enfant fantasque à s’inventer des vies…
Servi par une illustration poétique toute en douceur, ce vagabondage littéraire est un petit moment de bonheur pour les lecteurs débutants. Les parents quant à eux pourront y voir un clin d’œil  à une lecture de leur enfance.

 


HippolyteHippolyte, un enfant terriblement difficile

Michael Sussman, Julia Sarda. -  Little urban

Un beau jour, alors qu’il joue dans sa chambre, Hippolyte voit apparaître un serpent qui l’avale. Malgré son appel au secours, ses parents ne réagissent pas car le manuel pour éduquer les enfants difficiles est formel : pour lutter contre l’imaginaire débordant de son enfant, rien de tel que de lui confier quelques tâches ménagères !!! Un album satirique qui tourne en dérision les théories pédagogiques et invite à porter un regard attentif et personnel sur son enfant.

 


Ma Maman est bizarreMa Maman est bizarre

Camille Victorine, Anna Wanda Gogusey. – La Ville brûle

Parce que toutes les mamans ne se ressemblent pas, « Ma Maman est bizarre » dresse le portrait d’une maman solo, tatouée, qui danse,  manifeste  et aime faire la fête. Bizarre aux yeux de sa copine Rose, l’héroïne souligne cependant toutes les qualités de celle qui croit en elle, la comprend, lui apporte douceur, chaleur et tendresse … et l’aide à se construire. Un magnifique éloge de la différence, édité par une maison d’édition militante. 

 


Les adultes ne font jamais çaLes adultes ne font jamais ça

Davide Cali, Benjamin Chaud. - Hélium

« Fais pas ci, fais pas ça … »un leitmotiv que connaissent tous les petits. Opposant aux injonctions et autres leçons de morale dont les parents abreuvent souvent leur progéniture des images très drôles en forme de pieds de nez, Davide Cali et Benjamin Chaud  prennent clairement le parti des enfants. Ils dressent un catalogue hilarant des poncifs égrenés par les adultes moralisateurs. L’énormité du propos  fait de cet album irrévérencieux un ouvrage à savourer en famille. 

 


La fête foraineLa fête foraine

Ludovic Lecomte, Irène Bonacina. – Ecole des loisirs (Moucheron) // Série Oscar et Carrosse

Oscar et Carrosse forment un duo très atypique : Oscar est un squelette et Carrosse, son ami, un chien. Oscar travaille à la fête foraine et Carrosse, qui partage sa roulotte, a peur de rester seul ce soir-là. Après avoir confié ses angoisses à Oscar, Carrosse obtient le droit de l’accompagner ... à condition de rester sage. Mais quoi de plus tentant qu’un manège quand on est à la fête foraine ?
Encore un petit plaisir pour les lecteurs débutants : une histoire rythmée et très facile à lire, des illustrations drôles et décalées ... un petit duo que l’on aura hâte de retrouver dans d’autres aventures !
Autre aventure d’Oscar et Carrosse également disponible à la médiathèque : La soupe de pâtes

 


Au secours, mes parents sont végétariens ! Au secours, mes parents sont végétariens !

Jean-Charles Berthier, illustré par Amélie Fontaine. – Actes sud (Solo)

Parce que le jambon a brusquement disparu des rayonnages du frigo, que ses parents se sont soudain entichés d’artichauts et de petits pois, qu’ils parlent une langue inconnue faite de falafels, de tofu et de haricots mungo ... le tout au prétexte de sauver la planète, le jeune narrateur a le sentiment que ses géniteurs sont devenus fous. Quand en plus il perçoit soudain, émanant de chez les voisins, d’exquises odeurs de viande grillée ... c’en est trop ! Un petit tour chez Anita et Grégor s’impose. Mais cette porte grande ouverte est-elle bien seulement la promesse d’un bon rôti ?
Sur le mode de la caricature, ce petit roman très drôle pose la question de l’évolution de nos régimes alimentaires et autres engagements citoyens. Si le début est sans concession, la morale est sauve ! Un roman en gros caractères de la nouvelle collection “Solo” chez Actes sud, accessible aussi bien aux lecteurs débutants qu’aux enfants atteints de dyslexie.

 


L'ortie piqueL’ortie pique

Céline Herrmann. – Le Cosmographe

Si elle vous a forcément déjà laissé un souvenir cuisant au détour d’une balade, Céline Hermann, pour sa part, a choisi de réhabiliter l’ortie. Cette petite plante très urticante offre à l’abeille de quoi butiner, aux petites bêtes un abri luxuriant et, si ses feuilles peuvent piquer très fort, elles permettent également de réaliser soupes et sorbets. Le texte musical de ce documentaire très simple, les illustrations naïves et colorées et la partie documentaire accessible à de jeunes lecteurs devraient vous réconcilier avec l’ortie.
Le début de cette nouvelle collection consacrée aux végétaux offre, au-delà de beaux objets livres, des premiers documentaires botaniques intelligents et raffinés.
Egalement disponibles dans cette collection :
Le Génie pissenlit / Elsa Whyte
Hou ! Le Houx ! / Céline Herrmann

 


Clac la trappe ! Clac la trappe !

Loïc Gaume. – Versant sud (collection les pétoches)

Jack est bien embêté : alors qu’il vient livrer sa pièce montée de trois étages … personne ! Mais tout à coup, alors qu’il arrive au quatrième, « Clac,la trappe … La trappe le chope par la culotte, le croque presque … » et Jack atterrit … au grenier. A leur tour, Eliot, Tanguy, Liselotte et Renzo, venus faire leur livraison, vont vivre la même expérience. Prisonniers … ou acteurs d’un anniversaire hors norme ?
La petite ritournelle qui accompagne le passage « de l’autre côté » joue avec les sonorités et les allitérations pour le plus grand plaisir des jeunes lecteurs. Un album tonique et drôle pour frissonner … mais pas trop !

 


Peter, le chat deboutPeter, le chat debout

Nadine Robert ; Jean Jullien. – Little Urban

Elégant, racé … et capable de se tenir debout, c’est un ami extraordinaire que Phil découvre devant sa porte ce matin-là. Lui qui a toujours rêvé d’un chat s’empresse d’adopter Peter … qui n’a finalement rien d’un chat mais devient un complice précieux.
Tour à tour blasé, ahuri, ravi, en extase, Peter passe par toutes les émotions. Le trait épais et hyper expressif de Jean Jullien donne à cet animal hors du commun une incroyable personnalité. Un album pour rire et combattre les préjugés.

 


Mystère sur l'ile GrèbesMystère sur l’île aux Grèbes (Les Cousins Karlsson T.1)

Katarina Mazetti, Aurélien d’Almeida, Aurore Damant. – Thierry Magnier

Adapté de la série de romans pour la  jeunesse  « Les Cousins Karlsson » de Katarina Mazetti,  « Mystère sur l’île aux Grèbes » offre une première aventure en BD rythmée et bien menée. Georges, Alex, Julia, Bourdon et son fidèle Chatpardeur se retrouvent chez tante Frida. Artiste excentrique, celle-ci vit seule sur l’Ile aux Grèbes. Si son organisation domestique laisse un peu à désirer, ses œuvres sont remarquables … et remarquées ! Alors que Frida part sur le continent pour livrer ses nouvelles sculptures, les quatre cousins, intrigués par des bruits bizarres et des disparitions inexpliquées autour de la maison, décident de mener l’enquête … Finies les vacances tranquilles, en route pour l’aventure !!!
Une illustration naïve et stylisée souligne la candeur des quatre enfants, complices et intrépides, qui ne sont pas au bout de leurs surprises. Une bande dessinée pour les enfants qui commencent à lire. Les lecteurs les plus gourmands et les plus impatients de découvrir d’autres aventures des cousins Karlsson pourront se plonger dans les romans également disponibles à la médiathèque.

 


Les spaghettis de papy pierreLes spaghettis de Papy Pierre (Adam Quichotte, T.1)

Stedho. -Jungle

Papy Pierre aurait-il imaginé un instant, en confiant à Adam la liste de courses pour préparer les spaghettis, que son petit fils partirait pour une aventure extraordinaire ? De la terre à la lune, en passant par les fonds sous-marins, Adam Quichotte, accompagné de son fidèle Panza, suit le fil de son imagination débordante. Curieux et téméraire, comme le célèbre personnage littéraire auquel il emprunte le nom, ce gamin ne manque pas de ressources …
Bande dessinée sans texte accessible à de très jeunes lecteurs, « les spaghettis de Papy Pierre » est un ouvrage plein de tendresse et de poésie. Les visages très expressifs des personnages, les jeux de couleurs oscillant entre gris bleu et brun orangé, la mise en page et les cadrages rythmés sont la promesse d’une belle série … on attend le tome 2 ! 

 


La grande écoleLa Grande école

Nicolas Mathieu, Pierre-Henry Gomont. – Actes sud junior

Quand il délaisse provisoirement la littérature adulte, Nicolas Mathieu se penche sur son enfant qui grandit doucement pour nous offrir un album très tendre fait des petits riens de la vie. Du quotidien le plus ordinaire aux confidences entre garçons (« Parfois, les filles, elles sont tellement belles, on tombe évanoui ») en passant par les angoisses existentielles ou l’évocation de la séparation des parents, par petites touches impressionnistes, Nicolas Mathieu dessine sa relation à l’enfance. Les aquarelles évoquant les photos sépia donnent un aspect un peu intemporel à cette histoire soulignant la proximité entre père et fils.  Une magnifique lettre adressée à son enfant clôt l’album avec finesse. 

 


Julian est une sirèneJulian est une sirène

Jessica Love. – Ecole des loisirs (Pastel)

Evoluant dans un univers très féminin, Julian, ébloui par trois sirènes, s’évade de sa lecture … « Mamita, moi aussi je suis une sirène ». Pendant que sa grand-mère prend son bain, Julian fait le tour du salon et laisse parler sa fantaisie : des fleurs dans ses cheveux, un peu de  rouge sur ses lèvres, il se drape dans le rideau … Que va dire Mamita ?
Dans un univers tout en douceur et en rondeurs où l’illustration exalte la féminité sous toutes ses formes, Julian, séduit par la liberté des femmes qui l’entourent, se prend à rêver. La bienveillance et la complicité de sa grand-mère sont autant d’encouragements pour l’enfant à assumer ses choix. Un album aux couleurs chatoyantes, débordant de vie et de tendresse, qui revendique toutes les différences.

 


C'est un arbreC’est un arbre

Delphine Perret. – Rouergue

Un arbre, ça n’a l’air de rien comme ça, et pourtant … Parce que notre regard glisse parfois un peu trop vite sur notre environnement quotidien, Delphine Perret convoque des interlocuteurs inattendus pour nous parler de leur relation à l’arbre. Du plus pragmatique au plus poétique, d’une phrase courte et néanmoins très évocatrice, ces narrateurs improbables dévoilent des aspects insoupçonnés de cet emblème de la nature. La légèreté du dessin de Delphine Perret  et son usage minimaliste de la couleur contrastent avec la complexité du végétal.    
Prenez le temps de mémoriser ce chant choral, vous ouvrirez alors un œil neuf sur les arbres qui vous entourent.  

 


Emile fête NoëlEmile fête Noël

Vincent Cuvellier, Ronan Badel. – Gallimard (Giboulées)

Notre désopilant Emile, héros des très jeunes lecteurs, est de retour. C’est la fête de Noël mais c’est aussi la découverte du nouveau compagnon de sa mère … et avec Emile, rien n’est jamais simple !!! Toujours affublé de sa moue boudeuse, sa chevelure en bataille et son regard sans concession sur le monde, Emile nous fait vivre une fête hors du commun. Les lecteurs les plus assidus seront heureux de retrouver « la bande » d’Emile, ceux qui le découvrent n’auront de cesse de se précipiter sur ses autres aventures. Avec Emile c’est sûr, la fête sera belle !

 


Un alligator dans maa piscineUn Alligator dans ma piscine

Céline Claire, Maria Serrano. – Alice (Primo)

Agathe et Nils vivent aux Etats-Unis et s’apprêtent à partir en vacances en Floride. Pour fêter le début des vacances, Agathe saute dans la piscine et se retrouve nez à nez avec … un alligator. Son Papa, grand sentimental, s’est laissé attendrir en passant devant une animalerie. Bien décidé à sauver l’animal, il projette d’aller le rejeter dans les Everglades. Mais partir en vacances avec Alli, c’est l’assurance de vivre des aventures tour à tour inquiétantes et rocambolesques !!! Alice, pourtant assez réfractaire, se laissera-t-elle gagner par le militantisme de son père ?
Un petit roman bien rythmé et très facile à lire qui invite à poser un regard neuf sur ce drôle d’animal.

 


Les petites filles modèlesLes Petites Filles Cruelles

Monsieur Tan, Caroline Hüe. – Talents hauts

Clin d’œil évident aux « Petites filles modèles » de la Comtesse de Ségur, « les Petites filles cruelles » dresse les portraits de filles d’aujourd’hui, capables de bien des audaces. Avec son goût de la démesure, Monsieur Tan, l’auteur de Mortelle Adèle, prête sa fantaisie à tous les fantasmes de ces gamines : jeter son petit frère du haut d’une montgolfière, faire cuire sa poupée, mettre le feu chez sa maîtresse … Sophie de Réan a fait des émules ! Cerise sur le gâteau, les portraits sont en vers … et accessibles à des lecteurs plus jeunes. Le dessin caricatural de Charlotte, Ursula, Eugénie ou Sidonie accentue l’espièglerie des héroïnes.
Un répertoire de bêtises à savourer en famille !

 


L'azurL'azur

Caroline Pellissier, Mathias Friman. - Seuil

De la chenille au papillon, nous pensions tout connaître … et pourtant, sous la plume poétique de Caroline Pellissier, la lenteur de cette métamorphose prend sa pleine dimension. Evocation de l’essentiel, rythme mesuré du texte, respirations offertes par des doubles pages sans texte en noir et blanc, tout invite à la contemplation. Le dessin naturaliste et méticuleux de Mathias Friman, les contreplongées, jeux d’ombres, gros plans et points de vue décalés magnifient la nature et participent à cet éloge de la lenteur.
Petits et grands savoureront à leur rythme cet album somptueux. On rêverait juste d’un format plus audacieux pour s’immerger totalement parmi les branches de Ginkgo.

 


Le ballon d'AchilleLe ballon d'Achille

Marie Dorléans. – Sarbacane

« Attention, histoire un peu folle ! » semble suggérer la couverture : Achille, le regard ahuri, accroché à son ballon de baudruche, fend à contresens un vol d’oies sauvages. Quel enfant n’a pas laissé vagabonder son imagination devant ces sphères colorées chargées de promesses ? Marie Dorléans, de son humour toujours aussi énorme et décalé, pousse le rêve à son paroxysme : de la désillusion d’Achille, assis dans l’herbe face à un ballon récalcitrant, l’auteure crée une aventure rocambolesque où les détails foisonnants et absurdes transcendent un quotidien un peu trop ordinaire. Lorsque le « Vrrrrrrrrrrr » du ballon qui se dégonfle se transforme en moteur à réaction, tout devient possible … 
Comme souvent dans ses albums, l’illustratrice fait la part belle à la magie de l’enfance et à la poésie  ... pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

 


Virelangues et trompe-oreillesVirelangues et trompe-oreilles

Henri Galeron. – Les Grandes personnes

Des « chaussettes de l’archiduchesse » à « Tatie ton thé t’a-t-il oté ta toux ? », vous aimez faire twister votre langue et jouer avec les mots, tromper les oreilles de vos interlocuteurs en débitant à toute allure des phrases chargées d’allitérations dont le sens perd de sa clarté ? Le facétieux René Galeron, porté par la poésie et la loufoquerie de ces expressions, les a mises en images : animaux terriblement civilisés, clins d’œil à la publicité, ridicule des comportements humains, la bonne dose d’humour de l’artiste et son goût pour l’absurde offrent une relecture réjouissante de ces formules que des générations d’enfants se sont transmises. Si vous pensez les avoir oubliées ou si vous souhaitez les faire redécouvrir à vos enfants, cet album élégant et drôle est pour vous !!!

 


Le destin de FaustoLe Destin de Fausto

Oliver Jeffers. – Kaléidoscope

Fausto, ambitieux et sans scrupule, croit que le monde entier peut lui appartenir : il aperçoit une fleur, il la lui faut, un arbre, une forêt, un champ, un lac, rien n’arrête son insatiable goût du pouvoir. La montagne cependant essaie de résister un peu … seul l’océan remettra à sa place le colérique personnage … car une irrésistible ascension entraîne immanquablement une chute vertigineuse ! Les jeux de pleins et de vides de la mise en page de cette fable humaniste soulignent le message plein de sagesse envoyé par Oliver Jeffers. Un bel album pour enfants … que l’on aurait envie d’offrir à certains adultes ….

 


Mon filsMon fils

Vincent Cuvellier, Delphine Perret. – Gallimard (Giboulées)

Un titre simple et efficace qui contient difficilement dans cet adjectif possessif – mais pas exclusif-  tout l’amour d’un père pour son enfant .Les pages de cet épais recueil ne semblent pas suffisantes pour décrire toute l’admiration, la complicité et la tendresse qui lient le père et le fils. L’autodérision de l’auteur souligne combien la force des sentiments paternels peut donner de la magie au quotidien le plus ordinaire ... et tient le lecteur à distance raisonnable d’une telle intimité. La question de la transmission est omniprésente et traitée avec une infinie douceur. Les illustrations de Delphine Perret, épurées, soulignent par des éclats de couleurs la force des émotions.

Drôle, tendre, plein de sagesse et débordant de vie, cet album profond touchera les adultes. Une très belle déclaration d’amour à lire et relire à ses enfants.

 

 


Les ridesLes rides

JR. – Phaïdon Press

Les portraits géants réalisés par l’artiste JR et exposés dans différentes villes ont déjà su nous fasciner, nous émouvoir et nous faire sourire. Dans cet album splendide, JR a décidé de mettre en valeur les rides. Reprenant ses clichés noir et blanc qu’il recadre pour offrir des détails et des gros plans, le photographe fait un pied de nez à la société qui valorise des visages lisses et jeunes pour nous offrir une réflexion tendre sur la vieillesse. Il propose aux lecteurs  de partager le travail réalisé dans le cadre de son projet « Les rides de la ville » et d’apprendre à lire les visages et leur histoire. La mise en page soignée, l’usage exclusif d’un fond orange éclatant  et de papier froissé, en écho à ces peaux fripées, subliment les photos gaies, apaisantes et très touchantes de ces vieillards.
Cet album destiné à tous est un beau livre d’art. Il invite les lecteurs  à porter sur le temps qui passe un regard neuf et émerveillé.

 


Homère le homard doit-il rester dîner ?

Finn et Michael Buckley, illustrations Catherine Meurisse.  –  Phaidon

Très flatté d’être invité à une réception chic, Homère le homard se prépare : tenue de gala, moustache lissée et bouquet de fleurs à la main, il se présente à ses hôtes. L’accueil est un peu trop convivial … On lui offre deux petits bracelets et les invités enfilent un bavoir à son effigie. Son bain chaud est déjà en train de bouillir dans la cuisine…
Sans l’esprit vif de la petite Hortense, le dîner aurait bien pu tourner court !!!

La naïveté et la suffisance d’Homère font de cette histoire une farce énorme ! Les illustrations très drôles de Catherine Meurisse, la construction de l’histoire à choix multiples et le pied de nez final de cet album sont la promesse de passer un très bon moment en famille … A lire et à relire.

 


Mes goûters 100% fait maisonMes goûters 100 % faits maison

Lucie de la Héronnière, Mélanie Guéret. - Milan

Gourmands invétérés, accrocs aux marques qui ont fait les délices de votre enfance, vous êtes prêts à renoncer aux produits transformés … mais pas à la gourmandise ! Lucie de la Héronnière et Mélanie Guéret, du blog lasupersuperette.com, publient leurs recettes fétiches. Derrière des noms « doudous » détournant souvent avec humour les appellations des goûters manufacturés, retrouvez les secrets du « Sauvage » (tout le monde aura reconnu le « Grand gâteau à partager qui se prend pour un zèbre » !), des « Flamboyants » et des « Pitchounets». Que vous soyez plutôt biscuits, gâteaux, laitages ou viennoiseries, néophytes ou experts, pressés ou pas, vous trouverez la recette pour vous lancer … et épater les copains. Parce que l’heure du goûter peut être sacrée … et saine !!!

 


Maou et Monsieur PoussinMaou et Monsieur Poussin

Clothilde Delacroix. – Ecole des loisirs (Moucheron)

Alors qu’il fait encore nuit et que Maou est enroulée dans sa couette, elle entend un petit bruit … qui se répète … « Piou piou piou ». Elle ouvre la porte et découvre un pauvre petit poussin. N’écoutant que son grand cœur, elle le recueille et décide de retrouver sa famille. Une belle histoire d’amitié portée par le trait vif de Clothilde Delacroix : beaucoup de tendresse pour ces animaux auxquels elle prête des attitudes très humaines et drôles. Un tout premier roman pour les apprentis lecteurs. La typographie aérée est parfaite pour les plus jeunes.

 


Vol d'étéVol d'été

Marie-Anne Abesdris. - Ecole des loisirs (Moucheron)

Dernier jour d’école, début des vacances, c’est l’heure du grand départ. Contrairement à l’excitation qui anime en général les vacanciers, le petit narrateur a un pincement au cœur … partir, c’est laisser derrière soi un univers doux et rassurant : les copains, le pommier en fleurs, le quartier, … La nostalgie tendre de ce petit garçon est servie par une illustration en demi-teinte, du noir et blanc relevé d’un peu de jaune et de bleu pastel. L’omniprésence poétique des oiseaux, évocateurs de liberté, laisse espérer une fin heureuse. Dans cette nouvelle collection « Moucheron » destinée aux lecteurs débutants (très peu de texte, de gros caractères), « Vol d’été » offre une parenthèse chargée d’émotion.

 


Dagfrid, des brioches sur les oreillesDagfrid, des brioches sur les oreilles

Agnès Mathieu-Daudé, Olivier Tallec. – Ecole des loisirs (Mouche)

Viking affublée d’un prénom qu’elle trouve stupide, de « brioches sur les oreilles », de robes trop longues qui entravent les jambes, Dagfrid voit son destin trop tristement tracé. A bas la couture, le poisson séché et la maison en tourbe, Dagfrid, encouragée par son frère, va conquérir le monde ! L’humour de l’auteure et la tendresse amusée que voue Olivier Tallec à son personnage font de ce roman un livre tonique et engagé. La question du genre y est traitée avec légèreté. Une désopilante histoire d’émancipation et de solidarité féminine, pour les enfants qui commencent à lire.

 


Une drôle de journéeUne drôle de journée

Vincent Cuvellier, Benoît Audé - Bayard (Les Nouveaux - T.1)

Dans la classe, il y a la maîtresse, Momo et les copains, mais il ne se passe pas un jour sans qu’arrive « un nouveau ». Papi et son sonotone, Blanche-Neige, Tarzan, Pascal Baloche … des découvertes hautes en couleurs et la promesse de journées inénarrables … et inoubliables.

Malgré une esthétique très «  BD Bayard », « Les Nouveaux » réservent de belles surprises. Un peu de culture, beaucoup d’humour et d’irrévérence … une recette prometteuse.

 


La fois où Mémé a vaincu un taureau !La fois où mémé a vaincu un taureau

Vincent Cuvellier, Marion Piffaretti - Nathan

Difficile d’envisager que Mémé a été une petite fille … et pourtant ! Coiffée de son foulard à pois, l’espiègle gamine n’a pas froid aux yeux … même quand le taureau s’échappe de son enclos.

Le nouveau tandem explosif « Mémé et Mimile » de Vincent Cuvellier nous fait découvrir les joies de la campagne. Arborant deux couettes, clin d’œil à Fifi Brindacier, « Mémé » est une héroïne indépendante, facétieuse et futée comme on les aime ! Un album très sympa pour les enfants qui commencent à lire.

 


Je vote ! Je choisis !je vote ! Je choisis !

Mark Shulman, Serge Bloch - Seuil

« Tout est question de choix dans la vie » est le postulat de départ de cet ouvrage. Certains engagent juste notre dessert, d’autres ont des conséquences plus durables. Certains sont individuels et nous en sommes entièrement responsables, d’autres sont collectifs et ne nous satisfont pas toujours.

Partant du plus quotidien du jeune lecteur, Mark Shulman fait la démonstration de l’importance des élections. Après la théorie, il passe à la description matérielle du bureau de vote, détaillant les différentes étapes. Le trait tonique de Marc Bloch souligne de façon simple et claire les explications. Six pages documentaires plus fournies complètent l’album.   

Un premier documentaire pour répondre à toutes les questions, parce que la citoyenneté est l’affaire de tous.

 


Mot à mot, un point c'est toutMot à mot un point c'est tout

Stéphane Kiehl - Actes Sud

Fonctionnant sur le principe « marabout/ bout de ficelle » d’une image en appelant une autre par association d’idée, cet imagier visuel et très graphique propose une gymnastique d’esprit intelligente et amusante. Faisant appel au vocabulaire et à une connaissance fine des éléments énumérés, l’enfant, suivant le sens de lecture des images alignées, verbalise alors le fil de sa pensée.

Esthétiquement très réussi, cet album jeu se savourera en famille tout l’été … pour ne pas bronzer idiot !!!

 


Pas de gâchis !Pas de gâchis !

Agnès Rosenstiehl - La ville brûle

« Il n’est jamais trop tôt pour sauver la planète » pourrait être le sous-titre de cet album malin et militant. Pourquoi monter le chauffage alors qu’il suffit d’enfiler un pull ??? Porter des vêtements de marque pour faire de la pub … quelle idée !!! Est-on vraiment obligés de manger des animaux ???

Devant une planète terre en souffrance, deux enfants s’interrogent sur la société de consommation. Des doubles pages très simples invitent l’enfant à réfléchir à ses pratiques … pour redonner le sourire aux continents. Le dessin caractéristique d’Agnès Rosensthiel rappellera aux jeunes lecteurs le personnage facétieux et familier de Mimi Cracra. Un album très simple … et très utile !

 


Le grand serpentLe grand serpent

Adrien Parlange - Albin Michel

Tout semble calme dans sa chambre et pourtant ce matin-là, un petit garçon découvre, sous son oreiller, la queue d’un serpent. Intrigué, il décide de suivre les ondulations du corps de cet immense animal. Dans cet univers rangé à l’ambiance un peu surannée, ce grand reptile tout en rondeurs qui traverse l’album fait brusquement surgir la fantaisie et le rêve.
Ce voyage imaginaire de la ville à la campagne, du jour à la nuit, révèle à l’enfant un monde insoupçonné. La douceur du texte et la poésie de l’image en linogravure créent le climat idéal pour cette belle histoire d’amitié. Rien n’est laissé au hasard, ni le généreux format à l’italienne où se déploient les courbes de l’animal, ni la typographie  de la double page qui redore l’image du serpent si souvent galvaudée. Un album plein de tendresse pour les plus jeunes.

 


MeknèsMeknès

Laurent Corvaisier - A pas de loups

Alors que la perspective des voyages lointains est encore bien incertaine, Laurent Corvaisier nous offre une promenade au Maroc. Le choix étonnant du contraste noir et écru pour évoquer les couleurs du marché de Meknès est un pari audacieux : la force de la peinture de l’artiste  réside ici dans les jeux entre ombre et lumière, la profondeur des regards et le foisonnement des détails. Le bouillonnement de vie, la complicité d’un enfant avec le chat qui ronronne au soleil, la luxuriance des étals, rien n’échappe au regard tendre du peintre sur le monde.
Le format leporello de l’ouvrage, qui permet à la fois de le feuilleter comme un livre ou de déployer la frise sans texte pour une immersion totale, est l’ultime trouvaille qui fait de cet album une belle invitation au voyage pour tous.

 


RéfugiésRéfugiés

Ilan Brenman, Guilherme Karsten. – éditions Versant sud

D’hier à aujourd’hui, de l’Egypte aux Etats-Unis, Ilan Brenman et Guilherme Karsten nous racontent une histoire universelle, celle de l’émigration. Clins d’œil historiques ou situations imaginaires, les familles traversent l’ouvrage en un mouvement perpétuel, se transmettant la plume du collier de Maât comme un relais.

Sans texte et pourtant parfaitement éloquent, Réfugiés invite à s’interroger sur cette perpétuelle fuite en avant qui fut le lot de tant de civilisations … et à reconsidérer les réactions de rejet qu’elle suscite trop souvent ! Un bel album nécessaire

 


Plantes vagabondesPlantes vagabondes

Emilie Vast - Mémo

On ne présente plus Emilie Vast dont le travail d’illustration élégant et soigné est déjà bien présent à la médiathèque. Avec Plantes vagabondes, l’auteure s’improvise documentariste pour partager son émerveillement : s’envoler, flotter, être mangé, sauter, creuser … la nature déborde d’imagination pour se reproduire. Emilie Vast répertorie et classifie tous les possibles pour offrir aux très jeunes lecteurs un aperçu clair, simple et scientifique de la reproduction végétale. Jeux de couleurs délicats et découpages de pages variés font, comme toujours et pour notre plus grand plaisir, la spécificité de cette artiste.

Un très beau documentaire pour les petits … qui séduira aussi les grands et tous les amateurs d’illustrations raffinées.

 


Merveilleuses naissancesMerveilleuses naissances

Aina Bestard

Petit tour du monde de la reproduction dans le monde animal, Merveilleuses naissances est un album documentaire hors du  commun. Dans ce travail d’orfèvre réalisé au Rotring, Aïna Bestard évoque avec une précision et une minutie rares la gestation des animaux. Ses images en noir et blanc sont ensuite travaillées à l’ordinateur pour obtenir des camaïeux de couleurs raffinés évoquant tour à tour la banquise, la rivière ou les fonds sous-marins. L’usage de superpositions de calques permet de cacher ou dévoiler un détail du personnage, ponctuant son propos.

Les originaux de ce travail de fourmi sont actuellement exposés au secteur jeunesse de la médiathèque. En  point d’orgue de cette exposition, Aïna Bestard sera présente le 14 décembre et animera un atelier  pour enfants avant une séance de dédicace … Pensez-y, c’est bientôt Noël !

 


Elvis et l'homme au manteau rouge : un conte de NoëlElvis et l'homme au manteau rouge : un conte de Noël

Ole Könnecke. – La Martinière

 

Ambiance festive chez Elvis : c’est le 24 décembre, il vient d’installer un magnifique sapin lumineux dans son salon. Soudain, la lumière s’éteint, plus d’électricité : mettant le nez dehors pour trouver d’où vient la coupure de courant, Elvis tombe nez à nez avec un homme au manteau rouge qui cherche désespérément un garagiste … son traîneau vient de tomber en panne … De quiproquo en quiproquo, après bien des déboires, le véhicule pourra finalement reprendre sa route …

Semblant totalement hermétique à tous les sous-entendus et non-dits de ce Père Noël qu’il n’aura jamais reconnu, Elvis, homme naïf et débonnaire, fera mourir de rire les « grands » lecteurs avec lesquels Ole Konnecke partage une connivence irrésistible. Ce garagiste un peu grognon à la convivialité certaine revisite l’histoire de Noël pour nous offrir un album drôle et décalé.

 


J'en rêvais depuis longtempsJ'en rêvais depuis longtemps - Olivier Tallec

Olivier Tallec - Actes Sud

Une fête de Noël, le cadeau tant attendu arrive sous le sapin : « J’en rêvais depuis si longtemps ! ». Très rapidement, l’amitié entre l’enfant et le chien s’instaure, avec des hauts, des bas … et quelques surprises ! Il faut dire que l’originalité de cet album réside dans le point de vue de narration : c’est en fait le chien qui adopte son maître. On retrouve la belle palette de couleurs tendres d’Olivier Tallec (qui est ici auteur illustrateur) et son humour subtil qui distille les petits détails indispensables à la compréhension fine de l’ouvrage. Le très beau format de l’album et son ouverture inhabituelle permettent le plein épanouissement de l’art d’Olivier Tallec.

Un album à offrir à tous ceux qui rêvent d’un animal domestique !

 


La clé sous la porteLa clé sous la porte

Julia Chausson - A pas de loups

Ils ont tous une maison mais chacun a passé une petite annonce pour la vendre. Saurez-vous mener l’enquête pour deviner qui de Barbe Bleue, les sept nains, Baba Yaga, l’ogre … et bien d’autres … se cachent derrière ces offres énigmatiques ? Une petite devinette dévoilant quelques indices, de superbes gravures éloquentes en bichromie … chaque double page met le lecteur au défi … de quoi faire une bonne révision de ses classiques !

Les jeunes lecteurs seront ravis de mettre en lumière leur érudition en matière de contes !

 


Les vacances, maman et moi

Clothilde Delacroix - Seuil jeunesse

Les vacances, maman et moi

On compte souvent les jours et les mois avant qu’arrive enfin le miracle des grandes vacances. A travers la complicité d’une mère lapine et sa fille, Clothilde Delacroix partage avec beaucoup d’humour les petits et grands bonheurs de la vie estivale. La jeune narratrice espiègle, maligne et pertinente présente son point de vue très personnel sur ce grand moment de liberté. Sa mère, tour à tour émerveillée ou dépitée, mais toujours très aimante, porte un regard bienveillant sur les facéties de son enfant. Les aquarelles très douces fourmillent de détails pour évoquer le bouillonnement de vie de cette famille. On rit, on s’émeut … et on se reconnaît dans ce quotidien drôle et tendre. Un album à partager en famille pour les nostalgiques de l’été.

 

 


Croque-manoir

Ingrid Chabbert, Anne Loyer et Raphaël Maaden - Frimousse

Croque-manoir

 Abel vient de dégoter la perle rare, la maison qu’il cherchait depuis très longtemps. Fébrile, il la fait visiter à son fils qui n’en revient pas … Ce manoir délabré réserve à Nabil bien des surprises : la chambre que son père lui destine n’est autre que la salle de jeu de Blanche, un spectre qui ne compte pas lui abandonner son territoire …

Amateurs d’histoires à dormir debout, cet album, pour les enfants qui commencent à lire, est fait pour vous ! L’ambiance mystérieuse créée par le texte d’Ingrid Chabbert et Anne Loyer trouve sa résonnance dans l’univers sombre et inquiétant de Raphaël Maaden. Une lecture pour frissonner … à déguster dès que l’on sait lire !!!

 


L'impossible madame BébéL'impossible madame Bébé

Agnès Desarthe. - Gallimard

Nadedja, entre en CP. Elle fait du karaté, n'a peur de rien ni de personne. Aussi, lorsque sa grande sœur Lucile la met en garde contre madame Bébé, l’impossible surveillante qui passe son temps à punir les enfants, Nadedja, dite Nana Bébé, rigole doucement. Comme tous les élèves, l’héroïne de l’histoire va néanmoins subir les foudres et les brimades de cette femme terrifiante.« Madame Bébé est morte et nous sommes bien contents » chantonne Nadedja le jour où l’affreuse surveillante est absente. Mais Madame Bébé ne revient pas et Nadedja tombe malade …

Sur le thème de la différence, Agnès Desarthe compose une histoire drôle et rafraîchissante. Son héroïne espiègle et délurée, à laquelle les jeunes lecteurs auront tôt fait de s’identifier, sait par ailleurs faire preuve de beaucoup de sensibilité et de maturité. Une lecture très facile et un bel hommage à la littérature !

 


Le ver et l'oiseauLe ver et l'oiseau

Coralie Bickford Smith. - Gallimard

Dans un sobre et somptueux paysage d’automne, jouant sur un camaïeu de bruns et de noirs, l’oiseau, perché sur sa branche, attend. Sous la terre, un verre de terre progresse péniblement. Sa galerie est très étroite et malgré la vie qui grouille autour de lui, il n’a qu’un objectif : atteindre le grand jour pour être tranquille ! Le gros plan sur les pattes de l’oiseau laisse présager une rencontre funeste …

L’alternance entre les pages souterraines (extrêmement denses) et l’évocation du monde extérieur très lumineux fait monter la tension entre les deux personnages de l’histoire. Les cadrages serrés sur le ver de terre, la mise en page soignée et originale et les jeux de contrastes dûs aux couleurs mates font de cet album une réussite qui séduira les lecteurs dès la maternelle.

 


Loin de GarboLoin de Garbo

Sigrid Baffert, Alexis Ciesla, Nathalie Fortier. - Editions des Braques.

Sur l’unique place de Garbo, Greta épouse Darius. On chante, on danse, on s’amuse, on rit pour célébrer l’union du tailleur et de la couturière. Les jeunes mariés s’installent chez Raskine, l’oncle aux doigts racines affublé d’un grand manteau de laine « aussi lourd que la mémoire des hommes ». La vie s’écoule, paisible, au son des chants et des mélodies tsiganes chez le vieux Zingaro et bientôt naît Milo. Mais un jour arrivent des hommes-corbeaux. Le silence envahit tout, il faut fuir. Commence alors le long périple de l’exil …

Le texte ciselé et musical de Sigrid Baffert, glissant subtilement par touches poétiques des pistes de réflexion (la clé de sol devient la clé du sol), la musique métissée d’Alexis Ciesla porteuse des mémoires russe et tsigane, le petit grain de folie des images de Nathalie Fortier et l’interprétation enjouée du Collectif l’Autre Moitié font de ce livre-CD un ouvrage universel et hors du commun pour évoquer l’exil et la transmission. Tout comme le doudou de Raskine, présent sous la forme de l‘ours dès les premières pages de l’ouvrage, chaque lecteur trouvera dans cet ouvrage le petit fil de sa propre histoire à détricoter.

Un livre fin, touchant, pétillant … et indispensable par les temps qui courent !

 


Big bang pop!Big bang pop!

Claire Cantais. - Atelier du poisson soluble

De la création de l’univers à la naissance d’un enfant, Claire Cantais retrace dans cet album l’histoire du monde. De cette « petite boule pleine d’énergie » naît un grand Bang (ou peut-être un petit pop !), le ciel et la terre se mettent en place et la vie commence. Qu’elle évoque le déchaînement des éléments ou le calme après le chaos, Claire Cantais illustre dans une débauche de couleurs la luxuriance de la faune et flore. La minutie de ses papiers découpés souligne aussi bien la force de la nature que l’humanité de l’enfant. Le bouillonnement de vie est omniprésent dans les images sous la forme de tourbillons.

Les dinosaures impressionnants et colorés fascineront les plus jeunes et les adultes trouveront enfin dans cet album une réponse simple aux questions des petits.

 


A moi!A moi!

Marine Rivoal. - Le Rouergue

Seul sur son pôle, l'ours marque son territoire « Je suis le roi de la glace ». De ses grognements impressionnants, il tient en respect phoques et otaries. Mais le paysage polaire se transforme peu à peu, et la glace fond. La calotte glaciaire se réduit, la mer monte, isolant en surface le triste héros de l’histoire. Les images somptueuses de cet album, impressions de papier froissé d’un bleu glacé sur camaïeu de bleus plus sombres, évoquent avec force les dangers du réchauffement climatique ; la banquise semble épouser les états d’âme de l’ours. Les jeux de typographie soulignent la polysémie du titre que le lecteur lira tour à tour comme la revendication du pouvoir ou un cri de détresse de l’animal.

Dans cet album accessible aux jeunes enfants, petits et grands trouveront matière à s’émerveiller et réfléchir.

 


Duel au soleilDuel au soleil

Manuel Marsol. - L'Agrume

Dans une immensité aride, séparés par une rivière, deux hommes se font face : un indien et un cowboy. L’animosité est palpable. Gros plans sur les deux visages : la musique d’« il était une fois dans l’ouest » nous revient aux oreilles. Cet album semble vouloir rejouer une histoire bien connue …mais soudain tout bascule : la facétie (et la lucidité ?) de leurs chevaux respectifs, l’hostilité de la nature environnante et l’instinct de survie des deux hommes les entraînent loin des clichés convenus.

Cet album pour tous, déconcertant, est une belle relecture des rapports cowboys / indiens. Pour rire et réfléchir.

 


Rhyme fliesRhyme flies

Antonia Pesenti. - Phaidon

Album cartonné pour tout-petits, Rhyme flies propose une approche ludique et artistique de l’anglais. Jouant sur les allitérations, le livre présente un mot ou une expression anglaise du vocabulaire courant, puis le petit lecteur curieux soulève le rabat qui dévoile une autre image, drôle et décalée, accompagnée d’une nouvelle expression, légèrement différente et rimant avec la première. Les illustrations très colorées, toniques et gaies favorisent la compréhension du jeu de mots.

Rhyme flies promène les lecteurs petits et grands de la vie quotidienne à un univers poétique avec une simplicité déconcertante et malicieuse.

 


Une super histoire de cow-boyUne super histoire de cowboy

Delphine Perret. - Les fourmis rouges

Pas de violence, respect de la parité garçons-filles, quelques règles posées par le politiquement correct, tout concourt aujourd’hui à entraver le travail des auteurs jeunesse … Adepte des défis les plus osés, Delphine Perret s’attèle néanmoins à la tâche et nous offre « une super histoire de cow-boy ». Amateurs d’humour très décalé, lecteurs à l’imagination débordante, ce livre est fait pour vous : grâce à un pied de nez subtil (et à la magie de la littérature !), l’auteur vous entraîne malgré tout sur les traces d’un personnage sans foi ni loi au mépris de toutes les règles de bienséance … ou presque !

Un album pour les jeunes lecteurs qui aborde avec tendresse et fantaisie le monde des cow-boys.

 


Les pieds qui poussentLes pieds qui poussent

Catherine Romat, Jean-Philippe Peyraud. - Editions de la gouttière

Sous sa longue frange blonde, Linette cache un esprit bien trempé, une espièglerie sans borne et une imagination particulièrement fertile. Lors d’une séance de jardinage, elle découvre le pouvoir extraordinaire du jus de fumier …

Premier volume d’une série qui s’annonce prometteuse, « les pieds qui poussent », bande dessinée sans texte, bien rythmée, met en scène une héroïne qui sait faire de son quotidien le plus banal une aventure singulière. Nul doute que les très jeunes lecteurs s’identifieront à cette gamine pétillante !

 


Comment élever un RaymondComment élever son Raymond

Agnès de Lestrade, Marie Dorléans. - Sarbacane

Comment élever un Raymond ? Ce drôle de petit animal qui envahit parfois les maisons est un goinfre qui sait imposer une véritable tyrannie à son entourage : il pue, crie à vous percer les tympans, fait des dégâts phénoménaux partout où il passe et fait pipi au lit ! Heureusement, petit Raymond deviendra grand …

Si l’histoire est assez classique, l’originalité de cet album réside dans l’humour subtil et décalé de Marie Dorléans. Son trait classique et épuré cache des trésors de drôlerie : toute ressemblance avec des personnages existants n’est peut-être pas totalement fortuite !

 


Une histoire d'amourUne histoire d'amour

Gilles Bachelet. - Seuil

Un hommage à la vie domestique, c'est un peu inattendu dans un livre pour la jeunesse mais lorsque Gilles Bachelet prend son pinceau, l’histoire d’amour entre un gant de vaisselle et un gant de bricolage devient un moment de pure tendresse. Comme toujours, ce magicien détourne chaque objet du quotidien pour le charger d’émotion. Le lecteur adulte se délectera de tous les clins d’œil à un univers suranné du début du siècle dernier, les enfants se promèneront avec avidité dans les toiles de Jouy détournées, les intérieurs miniatures où une tétine se métamorphose en lampadaire, une montre à gousset en pendule murale et une saucière en berceau. L’univers pictural n’est pas oublié et cet album foisonnant et jubilatoire dessine le plus bel hymne à l’amour que l'on puisse imaginer … A mettre entre toutes les mains !!!

 


Réclamez des contes !Réclamez des contes !

Delphine Jacquot - Les Fourmis rouges

Quand la publicité se prête à toutes les fantaisies, c'est l'occasion rêvée de réviser ses classiques ! « Dévorez le Pâté Gourmand façon Mère-Grand, saveur petit chapon et courges » : ces slogans accrocheurs cachant jeux de mots, clins d’œil et références sont autant de devinettes pour aider le lecteur à découvrir des contes bien dissimulés. Les plus traditionnels feront la joie des enfants ravis de reconnaître le Petit Chaperon Rouge ou Pinocchio, quelques énigmes font appel à des contes un peu oubliés que vous aurez hâte de (re)découvrir. La présentation spectaculaire (format, couleurs, minutie du trait et foisonnement de détails) font de cet ouvrage un livre remarquable tant par l’humour de ses textes que par la qualité de ses illustrations.

 


Loupé ! Loupé !

Christian Voltz - Rouergue

A l’arrêt de bus, bien sûr il faut attendre un peu … mais selon que l’on est un observateur curieux de nature ou un accro au portable, le temps ne passe pas du tout de la même façon ! Comme souvent chez Christian Voltz, tout passe par l’image : un adolescent arrive, le regard éteint : musique, texto, selfies, messages, son portable est l’unique objet de son attention. Un vieux monsieur à l’œil très vif, assis sur le banc, se laisse, quant à lui, porter par la poésie de ce qui l’entoure.

Avec « Loupé ! » Christian Voltz offre une satire mordante du monde connecté. Comme toujours son sens du détail et de l’anecdotique font mouche. Un album très drôle à partager avec tous les maniaques du portable.

 


Ca marche pas?Ca marche pas?

Jean Gourounas - Atelier du Poisson soluble

« Fffrr – ffrrrr –ffffrr »… Ils sont quatre, un renne, un ours blanc, un morse, un pingouin, sur la banquise, devant un écran de télévision qui grésille … le problème, « c’est l’antenne, elle est trop petite »…Commence alors un ballet surréaliste : les cornes d’Irène feraient des antennes extraordinaires …mais ça ne suffit pas, tout le monde ou presque, va être mis à contribution … les défenses, les moustaches, …tout y passe, y compris les attributs du phoque et du lapin, curieux, venus se joindre à eux …Grosse déception devant l’écran où tombe la neige…Quand soudain …

L’humour féroce de Jean Gourounas a encore frappé. Sur un fond de banquise gris uniforme, les personnages très stylisés se prêtent à toutes les interprétations. C’est drôle, décalé …et la chute réserve naturellement une belle surprise !

Un album pour les plus jeunes qui fera rire petits et grands.

 


Mon dinosaure s'appelle DarwinMon dinosaure s'appelle Darwin

Didier Lévy, Kotimi - Rue du Monde

Difficile de répondre à la question des petits "D'où venons-nous ?". Il existe dorénavant un album précieux pour expliquer l'évolution de l'espèce aux jeunes enfants. Partons avec Darwin le dinosaure à la recherche de nos origines sur terre et remontons le temps : de l'infiniment petit dans la mer, en passant par les poissons, les oiseaux pour arriver à l'être humain et enfin aux parents, Didier Lévy nous entraîne dans un récit extrêmement simple, où tout est expliqué avec clarté. Les illustrations naïves et tendres finiront de convaincre les lecteurs : ce documentaire est vraiment destiné aux petits.

 


ChangeonsChangeons

Francesco Giustozzi - La joie de lire

Sobriété de la couverture, un dégradé de trois bandes vert d’eau sur un fond gris évoque la simplicité de la nature. Le titre impératif interpelle le lecteur « Changeons ! ». Tout est dit ou presque … l’album sans texte déroule ensuite une histoire tragique où l’on assiste peu à peu à l’asphyxie de la planète. Couleurs et mise en page sont les seuls outils de l’auteur pour mettre en scène un message extrêmement fort.

En matière d'écologie, les livres se succèdent mais celui-ci tire son épingle du jeu par la poésie qu'il dégage. Accessible dès la maternelle, cet ouvrage saura toucher ses lecteurs et porter haut et fort son message d'espoir.

 


Le Loup en slipLe Loup en slip

Wilfrid Lupano, Mayana Itoïz, Paul Cauvet - Dargaud

Tous les enfants le savent bien, le loup est un être sans pitié qui croque sans vergogne tous ceux qui croisent son chemin. Ce postulat posé (et largement entretenu !), la lutte s’organise dans la forêt. On tremble, on s'arme, on se protège et l’on est enfin rassuré lorsqu’apparaît la brigade anti-loup. Mais quoi, ce loup en slip rayé au regard ahuri serait le monstre tant redouté ?

Dans cette bande dessinée très simple et adaptée aux très jeunes lecteurs, Lupano décortique avec humour le mécanisme de la peur entretenue dans la société. C’est fin, drôle, très accessible, toujours aussi militant … et pour les adultes, le livre se clôt bien sûr avec un clin d’oeil aux trois papys des Vieux Fourneaux. Une bande dessinée pour les plus jeunes … A lire en famille !

 


Un Noël pour le loupUn Noël pour le loup

Thierry Dedieu - Seuil

Alors que les préparatifs de Noël battent leur plein dans la forêt, loup se prend à rêver de pouvoir lui aussi avoir des invités et faire la fête. Mais sa réputation n’est plus à faire et chacun des convives se montre extrêmement méfiant … Chaque cadeau a pourtant été sélectionné avec un soin tout particulier …

Dans cet album sépia, le loup d’une grande humilité a perdu de sa superbe et de son mordant. Errant comme une âme en peine, le poil ras, le regard éteint et les épaules tombantes, Dedieu fait de son personnage un être sensible et fragile bien loin de l’imagerie traditionnelle.

Un conte de Noël doux amer sur le monde des apparences qui se clôt cependant sur un message d’espoir … la magie de Noël n’est pas toujours où on l’attend !

 


Plantez vos noyaux !Plantez vos noyaux !

Holly Farrell - Larousse

En écho à l’ouverture de la grainothèque dans nos murs et pour ceux qui voudraient poursuivre l’aventure, « Plantez vos noyaux ! » regorge de conseils techniques et pratiques pour vous aider à cultiver potagers et jardins d’intérieur. Méthodes pour récolter les graines, réalisation des semis, des boutures, entretien des plants, luttes contre les nuisibles, tuteurage, les fiches botaniques de 20 fruits, toutes les informations pour se lancer dans la culture sont réunies. Réalisé en collaboration avec la Royal Horticultural Society, cet ouvrage a reçu le prix Redouté du meilleur livre pratique de jardinage 2016 … une référence !!!

 


Les secrets du potager : un livre magique à éclairer !Les secrets du potager : un livre magique à partager !

Carron Brown, Giordano Poloni - Le Courrier du livre

Malgré le procédé « livre magique à éclairer ! », gadget dont on peut tout à fait se passer pour découvrir ce livre, les secrets du potager est un documentaire pour les plus jeunes qui dévoile tout ce qui pousse au jardin et toutes les contraintes rencontrées par le jardinier. Illustré de façon très réaliste, cet ouvrage peut s’utiliser avec les jeunes enfants comme un livre devinette, certains indices étant cachés dans la page illustrée, la réponse figurant de toute façon sur la page en noir et blanc qui sert de révélateur. Le vocabulaire est simple et précis, les illustrations colorées fourmillent de détails informatifs, tout concourt à une belle lisibilité.

Un documentaire ludique à découvrir dès l'école maternelle.

 


Le jour où je suis devenu un oiseauLe jour où je suis devenu un oiseau

Ingrid Chabbert, Guridi - Gallimard

Premier coup de foudre … Que faire pour la séduire ? Pour attirer l’attention de son amoureuse, le petit héros de cette histoire est prêt à tout, y compris disparaître sous le costume d’un oiseau pour être regardé par celle qu’il aime. Aimer au point de s’oublier ? Aimer pour mieux se construire ? Cet album noir et blanc au trait de crayon sobre et expressif, parfois mêlé à une planche ornithologique ou à une page d’esquisses à la craie, offre une belle réflexion sur le rapport à l’autre.

Une chose est sûre : tomber amoureux … c’est grandir un peu !

Un album pour les petits où les grands se reconnaîtront sûrement !

 


SauvageSauvage

Katie Cotton, Stephen Walton - Gautier Languerau

Livre à compter, imagier animalier poétique, cet album est avant tout une oeuvre graphique à vous couper le souffle ! Le lion majestueux de la couverture donne le ton : les dix doubles pages de cet ouvrage présentent dix portraits d’animaux au fusain. Le dessin d’un réalisme incroyable, la mise en page sobre et le grand format donnent une présence quasi palpable à ce bestiaire mondial. Pour ceux qui veulent en savoir plus, la préface de Virginia Mac Kenna, militante pour les droits des animaux, et les quelques pages documentaires à la fin du livre permettent de peaufiner ses connaissances écologiques et environnementales.

Un album spectculaire pour petits et grands.

 


Odile ?Odile ?

Marie Dorléans

Odile est ronchon, Odile est grognon, Odile est une petite fille bien difficile à satisfaire. Pour la distraire, ses parents décident un beau jour de l’emmener au zoo … Un scénario très classique, une héroïne au nom prédestiné, une histoire que vous avez l’impression de connaître déjà … L’imaginaire fertile de Marie Dorléans renouvelle cependant le genre : le trait extrêmement élégant, léché et épuré de l’auteure est malicieusement perverti par de délicates touches d’humour : deux traits esquissés pour souligner les états d’âme d’un crocodile, la rencontre inopinée d’un lapin déposant quelques crottes et  d’une petite fille suçant un drôle de bonbon, … Pour les lecteurs qui aiment se promener dans les images, « Odile ? » est la promesse d’un moment de lecture très divertissant.

 


Mon imagier de Lyon : d'Andouillette au Zoo de la Tête d'OrMon imagier de Lyon : d'Andouillette au Zoo de la Tête d'Or

Charles Dutertre - Editions Ouest France

Visiter Lyon, ça vous dit ? Cet abécédaire est pour vous ! Balayant sans rien omettre le vaste spectre des particularités de la région, Charles Dutertre arrive à retracer l’histoire de la ville, ses spécificités culturelles et architecturales, son art de la gastronomie sans oublier son équipe de foot et bien sûr ses travers linguistiques (« je vais y faire ! ») avec une précision qui n’a d’égale que son humour dévastateur. Des traditionnels canuts, traboules, bugnes et Pennons, aux très contemporaines Nuits Sonores, vous serez incollables !!! Un chouette album pour petits et grands … à offrir et à s’offrir.

 


Les nuits de LisonLes nuits de Lison

André Bouchard - Seuil

1 nuit noire, 2 parents, 1 enfant : entre album et bande dessinée, André Bouchard met en scène un catalogue hilarant et très réaliste de situations toutes plus familières les unes que les autres ! Des histoires déployées sur 4 pages où l’on reconnaîtra l’ingéniosité des enfants à trouver de bons prétextes pour accaparer les parents la nuit. Tout y est : les petits bruits de pas sur le parquet, la fausse naïveté, les visages tour à tour hagards, défaits ou agacés des adultes face à l’œil vif et pétillant de l’enfant-tyran, … et bien sûr, l’imaginaire débridé et la logique implacable des petits. Reste à savoir qui seront les lecteurs les plus réjouis … les enfants ou les parents ?

 


1000 vaches1000 vaches

Adèle Tariel, Julie de Terssac - Père Fouettard

Le fermier était heureux avec ses 3 vaches, Mariette, Ginette et Georgette, jusqu’à l’arrivée d’un visiteur pour le moins … gourmand ! En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la ferme fut soudain dotée d’un équipement ultra moderne et le cheptel grandit … Mais l’homme au costume en voulait toujours plus … Petit clin d’œil à peine déguisé au modèle du genre, cet album destiné aux plus jeunes décortique avec simplicité et justesse les rouages de l’élevage intensif. A la douceur des pages évoquant la liberté des animaux l’illustratrice oppose le foisonnement désordonné de la surproduction. Il n’est jamais trop tôt pour faire réfléchir les enfants !

 


Dans les poches d'Alice, Pinocchio, Cendrillon, et les autres...Dans les poches d'Alice, Pinocchio, Cendrillon, et les autres ...

Isabelle Simler - Courtes et longues

"Faire les poches" de quelqu'un, c'est entrer dans son intimité. Sur ce principe, Isabelle Simler propose un livre vif et intelligent : sur chacune des 42 doubles pages, des objets et une énumération à la Prévert dessinent en filigrane l'univers d'un personnage de la littérature jeunesse. A la subtilité du propos s'ajoute le raffinement d'une illustration toute en douceur et en rondeur. Drôle et inventif, cet ouvrage, qui renouvelle avec finesse le genre du livre jeu, divertira toute la famille ... et permettra à chacun de réviser ses classiques !

 


Mais que font les parents la nuit ?Mais que font les parents la nuit ?

Thierry Lenain, Barroux - Little Urban

La question tourne en boucle dans la tête de Sofia : "Mais que font les parents la nuit ?". Dans cet antre secret et sacré, l'enfant imagine les activités les plus folles : nuits blanches devant la télé, festins de gâteaux et bonbons, fêtes endiablées, séances de sorcellerie ... ou pire encore ... de longues nuits de bisous ... qui pourraient tarir à jamais la source de l'amour parental !

Un album plein de fantaisie et de tendresse pour dédramatiser le moment du coucher et de la séparation.  Une petite pirouette finale rassurante servie par un dessin lumineux et chaleureux clôt cettte histoire tout en douceur.